Musique

Sama

Première femme DJ palestinienne à la techno à la fois percutante, sèche et musicale.

L’underground palestinien a un visage : Sama Abdulahdi a vécu le second Intifada (2000-2005) et se retrouve programmée aux Transmusicales 2017. Entre les deux, la découverte de sons technos rapportés par son frère, les premières soirées Electro organisées dans Ramallah, 5 années passées au Liban où elle développe ses techniques de mix et où naît sa techno dure et radicale. Aujourd’hui en résidence à la Cité internationale des arts pour y préparer son album, nous l’accueillons avec l’immense bienveillance et curiosité qu’elle suscite. Celle qui échantillonne les sons pour composer, écoute la rue, l’atmosphère ambiante, nous semble terriblement connectée à la réalité d’un monde mouvant et vaporeux. Le kick sur son dernier album est le véritable son du battement d’un cœur. Le vôtre?